• Manon Douard

Cérémonies laïques de mariage : (petit) mode d'emploi

Salut toi,


J'ai déjà parlé sur ce blog de certaines évolutions qu'a connu l'institution du mariage. Ces dernières années, on a aussi vu l'émergence de nouvelles manières de célébrer son union, notamment avec une cérémonie laïque.


Comme je l'ai écrit dans un autre article : jusqu'en 1792, la prérogative du mariage revient, en France, à l'Église Catholique. L'instauration du mariage civil apporte un premier renouvellement aux cérémonies de mariage, puisqu'il consacre l'union en mairie comme le mariage officiel (celui reconnu administrativement). Les cérémonies célébrées dans les lieux de culte ont désormais un rôle symbolique et spirituel mais ne sont plus obligatoires.


Aujourd'hui, donc, c'est le mariage civil qui consacre une union. La passage en mairie est cependant assez procédurier : c'est le moment où on signe les papiers officiels après lecture des différents articles. En outre, il n'est pas facile de s'éloigner du déroulé classique : la cérémonie ne peut pas durer très longtemps en mairie où les mariages se succèdent, surtout en haute saison. De plus, il s'agit d'un bâtiment administratif public dont les occupants sont généralement peu enclins à te laisser organiser une chenille en fin de cérémonie.


C'est pas forcément trop l'esprit.


En somme, le mariage civil ne se prête pas à une grande personnalisation. Si tu souhaites une cérémonie à ton image et qui te permette de réellement évoquer ton couple et ta vision du mariage, tu peux par exemple te tourner vers une cérémonie laïque.


La cérémonie laïque : qu'est-ce que quoi ?


La cérémonie laïque est une cérémonie non religieuse, qui peut être célébrée entre autres occasions lors d'un mariage. Elle n'a pas de valeur légale, mais elle peut compléter ton passage en mairie, dans le sens où elle te permet de créer une cérémonie avec une dimension émotionnelle, spirituelle ou symbolique. Étant donné qu'elle n'a pas de valeur administrative, il n'y a aucune règle : tu peux donc faire ce que tu veux.

Oui j'illustre cet article avec une photo de moi à mon mariage, après tout, j'ai porté la robe qu'une fois, je saisis toute opportunité de te la montrer. C'est cadeau.


Un format de cérémonie méconnu par chez nous


Le principal problème qui se pose quand on veut organiser une cérémonie laïque lors de son mariage, c'est que c'est un phénomène très récent en France et donc, on ne sait pas trop ce que c'est.


Du coup, les membres de ta famille peuvent être un peu perdus, voire sceptiques, quand tu les informes que tu souhaites organiser ce type de cérémonie. Par exemple, ma grand-mère me parlait de mon mariage laïque en disant "ton pique-nique" - ma grand-mère n'est pas dépourvue d'humour quand il s'agit d'être sarcastique.

Et puis, avouons-le, tu es toi-même un peu perdu quand il s'agit d'organiser cette fameuse cérémonie laïque, ne sachant souvent pas trop par où commencer. Du coup, je vais te donner dans cet article quelques idées et conseils basés sur mon humble expérience !


Le déroulé d'une cérémonie laïque

La plupart des cérémonies auxquelles j'ai assisté (en tant que photographe, en tant qu'invitée et en tant que mariée) se déroulaient de la même manière. Petit résumé chronologique :


- L'officiant accueille les invités et présente brièvement la cérémonie, ce qui permet d'expliquer en quoi ce moment va consister (c'est utile pour tous ceux qui assistent à ce genre de cérémonie pour la première fois).

- Plusieurs invités se succèdent pour dire quelques mots (je vais détailler cet aspect plus loin dans cet article).

- Les mariés échangent leurs vœux et leurs alliances, s'ils le souhaitent.

- La cérémonie se conclut généralement par un rituel choisi par les mariés.


Je vais maintenant répondre aux questions de mes mariés les plus courantes :


Où organiser une cérémonie laïque ?


Une cérémonie laïque peut s'organiser partout, mais la majorité du temps, elle aura lieu sur le lieu de la réception : à toi de réfléchir à l'endroit qui te paraît opportun. N'hésite pas à en discuter avec le gestionnaire du lieu ! De plus, la plupart des cérémonies se font dehors, mais n'oublie pas qu'en cas de pluie, tu devras te rabattre sur une solution en intérieur : tâche d'y penser avant de manière à ne pas te retrouver stressée et dépourvue le jour J !


Personnellement, j'avais un peu négligé cet aspect et, en cas de pluie, nous aurions entassé nos 130 invités dans une salle prévue pour 100 personnes debout maximum , et j'étais partie pour assoir les gens en tailleur autour de nous, avec les jeunes debout le long des murs. Inutile de te dire que quand un orage épouvantable s'est manifesté le matin du mariage, j'étais moyennement sereine.


Ne fais pas comme moi, c'est idiot.


L'officiant de cérémonie laïque : un professionnel ou un proche ?


L'officiant (ou les officiants, tu peux très bien en avoir plusieurs) est la personne qui va animer ta cérémonie laïque. Il s'agit d'un rôle difficile, dans le sens où il suppose :

1) parler en public devant beaucoup de monde

2) organiser le déroulement de la cérémonie

3) réunir les textes des personnes amenées à prendre la parole

4) ne pas pleurer constamment


Ce dernier point a l'air anecdotique comme ça mais, notamment quand il s'agit d'un proche, l'exercice de rester neutre quand il y a des moments d'émotion n'est pas forcément évident. Par exemple, à mon mariage, mon frère a réussi le tour de force de faire pleurer 90% de l'assistance en à peu près 30 secondes et il nous a fallu presque dix minutes pour remettre la cérémonie sur les rails, et ce uniquement grâce à notre officiant qui a réussi à ne pas perdre le fil malgré l'émotion qui nous est tombée dessus, pardonne moi l'expression, comme une claque dans la gueule.

Perdition la plus totale.


Demander à un proche d'animer sa cérémonie laïque


Personnellement, j'adore l'idée qu'un proche anime ce genre de cérémonies (c'est le choix que j'ai fait à mon mariage) mais assure-toi d'en parler en toute transparence à la personne à qui tu souhaites proposer ce rôle.


Animer une cérémonie est beaucoup plus difficile et chronophage qu'écrire un discours de témoin (c'est bien pour ça que certains couples font appel à des professionnels) : sois bien sûr(e) que l'heureux élu est capable (et a envie, surtout) de tenir ce rôle. Tout le monde n'est pas serein à l'idée de parler en public pendant une heure et d'animer une cérémonie de mariage. De plus, ça représente du travail en amont du jour J, pour préparer son propre texte mais aussi pour réunir ceux des autres participants (coucou ma meilleure amie qui a changé environ huit fois de discours avant de transmettre la version définitive à notre officiant environ 72 heures avant la cérémonie).


Si personne dans ton entourage ne te semble un choix pertinent, ou si les proches envisagés ne se sentent pas capable de tenir ce rôle, il t'est évidemment possible de solliciter un professionnel. Certaines personnes n'exercent que comme officiants, mais tu peux aussi trouver des prestataires de mariage, notamment des wedding planners, proposant ce genre de services.

Je suis pour ma part basée en Lorraine, et comme tu le sais peut-être, je travaille régulièrement aves des wedding planners, notamment Sandrine de l'agence Lovely Instants qui propose d'animer les cérémonies laïques de ses mariés. Je te précise en passant que Sandrine est une amie - pas que l'argument "c'est ma copine" doive être pris en compte (même si je sais combien mon avis t'intéresse), mais je préfère être transparente et te confirmer que je la connais !


Globalement, le conseil pour choisir un officiant est le même que pour n'importe quel autre prestataire de ton mariage : prends le temps de discuter avec lui afin de t'assurer que ce qu'il propose te correspond et que tu as confiance en lui au point de lui déléguer l'un des rôles le plus important de ta journée (le gars va te marier, quand même).


C'est quoi les discours d'une cérémonie laïque ? Et qui doit les faire ?


C'est un peu le problème d'une cérémonie 100% personnalisable : qui faire intervenir, combien de temps, pour dire quoi ?


Les intervenants


Là encore, aucune règle : privilégie des gens qui souhaitent dire quelques mots et qui se sentent suffisamment à l'aise pour le faire. Ne pars pas du principe que les intervenants doivent forcément être tes parents et/ou tes témoins. Je te suggère de privilégier l'envie des gens et ce qu'ils pourraient apporter à ta cérémonie plutôt qu'obliger des proches timides et/ou anxieux à se livrer à un exercice dans lequel ils ne se sentiront pas à l'aise.


A mon sens, le gage d'une cérémonie réussie est que chacun ait envie de participer et s'investisse dans son rôle !


Le contenu et le format des discours


Dans les cérémonies auxquelles j'ai assistées, l'idée est simplement que des proches des mariés prennent la parole à tour de rôle pour dire quelques mots qui évoquent les mariés, leur histoire, un souvenir, etc. La forme est ouverte : ça peut être un discours ou un poème, un extrait de livre, une chanson ou même un texte religieux qui tient à cœur à tel ou tel invité (rien n'empêche une cérémonie laïque d'avoir une dimension spirituelle !). Je te conseille d'ailleurs d'encourager les invités à choisir le format avec lequel ils sont à l'aise plutôt que de leur imposer d'écrire un discours : varier les formats de prise de parole sera plus intéressant pour toi comme pour tes invités, et moins difficile pour ceux qui souhaitent s'exprimer sans forcément avoir un talent pour l'écriture.


Concernant l'ordre de passage, je te suggère de déléguer ce choix à ton officiant, surtout si tu souhaites avoir la surprise du contenu des interventions. En ce qui concerne le nombre d'interventions, le format étant totalement personnalisable, libre à toi de faire comme tu veux. Néanmoins, je te conseille de ne pas prévoir plus de six intervenants afin que la cérémonie ne dure pas trop longtemps, sachant qu'elle comporte aussi une introduction, l'échange des vœux, potentiellement l'échange des alliances et le rituel.


Un rituel de cérémonie laïque, ça sert à quoi ?


Une cérémonie laïque peut se conclure par un rituel, qui peut prendre la forme que tu souhaites. Je ne vais pas m'étendre sur les rituels ici, ils mériteraient un article à eux seuls tellement il en existe sous des formes et des déclinaisons variées. Le rituel a un rôle symbolique, tu consacres ton union à travers un rite que tu choisis.


Tu peux choisir le rituel qui te correspond, mais si aucun ne te plaît ou que l'idée te met mal à l'aise, garde en tête que tu peux aussi ne pas faire de rituel du tout si tu n'en as pas envie. L'intérêt de la cérémonie laïque, c'est qu'elle peut totalement te ressembler : fais ce qui te fait plaisir et ce qui te correspond.


Sois sûr(e) de choisir un rituel qui te/vous plaît à vous même si ta famille ou tes proches sont sceptiques. Celui que j'ai choisi, par exemple, a été très loin de faire l'unanimité sur le moment, résultat je l'ai fait quand même et je n'ai jamais regretté.


(Ma grand-mère en a eu pour son argent : c'était un super pique-nique.)

(Oui, quand je tiens une bonne blague, je n'hésite pas à l'exploiter jusqu'au bout.)


C'est tout pour aujourd'hui : j'espère que cet article t'aura apporté quelques lumières et quelques pistes pour préparer ta cérémonie laïque.


Pour rappel : les photos de ma cérémonie laïque n'ont pas été prises par moi - comme tu t'en doutes, je ne sais pas me dédoubler - mais par ma mentor et copine photographe Amandine Ropars, dont je te parle un peu dans ma page "qui suis-je".


Pour avoir un aperçu de certains de mes reportages de mariage, c'est par ici !

Pour me contacter, c'est par là !


A plus tard,


Manon


CONTACT

manon.douard@outlook.fr

0678204135

RÉSEAUX

SOCIAUX

facebook

instagram

flickr