top of page
  • Manon Douard

Reportage photo de mariage : le vin d'honneur

Bonjour toi,


Aujourd'hui, on va parler du vin d'honneur.


Ce que je préfère faire en photo, et sur les mariages, ce sont les portraits. Il y en a souvent beaucoup dans mes reportages photos, et c'est aussi ce que j'essaye de mettre en avant dans ma communication. Du coup, les mariés s'attendent naturellement à ce que j'en fasse pas mal lors de leur mariage.



Aujourd'hui, j'essaye de toujours prendre le temps de faire un point avec les mariés concernant leur vin d'honneur, afin de savoir comment l'aborder côté photo.


Le vin d'honneur : le moment pour les portraits d'invités


Le vin d'honneur, c'est le principal moment de partage entre toi et tes invités. Il intervient généralement après la (ou les) cérémonie(s) de la journée et dure jusqu'au repas du soir. Il se tient sur le lieu que tu as choisi pour ta réception et dure en moyenne trois heures (plus, moins, c'est toi qui vois en fonction de ton planning).


Durant le vin d'honneur je me concentre sur les invités, puisque je peux prendre le temps de photographier les mariés durant leur séance couple ou leurs préparatifs.


Pourquoi le moment du vin d'honneur est idéal pour les portraits :

- Les gens sont dehors (à quelques rares exceptions). La lumière naturelle est toujours préférable, en particulier pour les portraits. C'est mon humble avis, mais je trouve que c'est systématiquement pendant le vin d'honneur que je fais les plus beaux portraits des invités (à l'exception des préparatifs qui sont un moment très particulier).

- Je peux me rapprocher de chaque invité car ils ont généralement en train de discuter par petits groupes. Durant les cérémonies, il m'est impossible de me rapprocher physiquement de chaque invité.

- Les gens sont détendus et remarquent moins ma présence que pendant la cérémonie où le repas du soir.


Nota : pendant la pandémie, le port de masques en intérieur est venu s'ajouter à la liste que je viens de te faire, car le vin d'honneur était devenu le seul moment pendant lequel il était possible de photographier des visages non masqués.



Le vin d'honneur dans le reportage photo de mariage


J'adore faire des portraits pendant le vin d'honneur, mais il est évident que réaliser un joli portrait peut prendre du temps, et qu'en cas de vin d'honneur assez court ou avec énormément d'invités, il est probable que je ne sois pas en mesure de réaliser des portraits de tout le monde.


Difficile de prendre en photo chaque invité


A priori, si tu engages un photographe de mariage, c'est que tu as envie d'avoir le plus de photos possible de tes invités et même, idéalement, de toutes les personnes présentes à ton mariage.


Sauf que statistiquement, si je dois photographier 150 personnes, j'irai infiniment plus vite si je photographie des groupes de gens qui discutent entre eux plutôt que me focaliser sur un invité en particulier et faire un portrait de lui.



Petit calcul rapide : 50 personnes à photographier en une heure c'est presque un portrait à la minute, en supposant :

- De ne pas rater la photo (parce que je suis mal placée, que la personne me voit, que quelqu'un se met au milieu, etc)

- En ne prenant aucune pause

- En sachant en permanence qui a été photographié et qui ne l'est pas (faisable sur un mariage de 50 personnes, beaucoup moins s'ils sont 150).


Cela suppose aussi que les mariés n'aient pas prévu d'activités, ou que celles-ci ne durent pas plus longtemps que prévu, que le planning soit respecté à la lettre, bref, autant de conditions qui ne sont jamais réunies sur un même événement.


Conclusion : si tu as beaucoup d'invités et/ou si ton vin d'honneur est court et que tu souhaites des photos mettant en valeur chaque invité tour à tour (des portraits, donc), il te manquera forcément des gens.


Les deux approches du vin d'honneur côté photographie de mariage


J'ai constaté sur mes mariages que je peux aborder le vin d'honneur de deux manières, selon les souhaits des mariés :

- Photographier tout le monde de manière équitable en favorisant des photos de groupes d'invités qui échangent et en réalisant des portraits une fois que je suis sûre d'avoir photographié l'ensemble de la noce.

- Photographier en priorité les personnes importantes identifiées par les mariés en amont du mariage quitte à ne pas photographier l'intégralité de la noce.


Option 1 : donner la priorité aux invités les plus importants et accepter que certaines personnes soient absentes des clichés du vin d'honneur


Dans ce cas de figure, ce que tu souhaites avant tout, c'est que tes proches les plus importants soient sur les photos, ou qu'il y ait davantage de photos d'eux que de gens que tu connais moins bien.


Sur les très grands mariages, je demande généralement un trombinoscope des personnes les plus importantes pour les mariés, afin de le mémoriser et d'arriver le jour J en sachant exactement qui est prioritaire pour les photos. Ainsi, pendant ton vin d'honneur, je m'efforce de photographier tout le monde mais je garde à l'esprit que ces personnes-là sont prioritaires, parce que tu préfères avec trois ou quatre photos jolies de ton papa qu'une photo de chacun de tes collègues de travail, par exemple.


Je vais bien sûr faire mon maximum pour photographier tout le monde, mais au moins je sais exactement où sont tes priorités et je suis sûre de les avoir respectées. De ton côté, tu es préparé à ce que le collègue de travail de ton père n'apparaisse pas sur les clichés de ton vin d'honneur et tu as admis que ça n'était pas ta priorité.


Portrait de la mère de la mariée


Option 2 : vouloir que chaque invité soit mis en avant sur au moins une photo de ton reportage de mariage


Tu peux souhaiter que chacun de tes invités apparaisse clairement dans ton reportage de mariage (c'est-à-dire avec une jolie photo ou portrait de lui, pas en arrière-plan et de dos). Dans ce cas, il faut que tu prennes en considération la durée de ton vin d'honneur mais aussi la taille de ta noce. Sur un petit mariage, aucun problème. Sur un grand mariage en revanche, il est possible que je ne parvienne pas à photographier tout le monde, pour toutes les raisons évoquées plus haut (mais principalement par manque de temps et parce que j'ai beau avoir une bonne mémoire, savoir avec certitude lequel de tes 200 invités est déjà photographié est objectivement très difficile).


Si vous êtes 50, c'est a priori faisable sans problème par un seul prestataire. Si vous êtes 200, je te conseille d'envisager de prendre un second photographe (qui peut t'être recommandé par ton photographe principal) pour couvrir spécifiquement les moments où tous les invités sont présents et où multiplier le nombre de prestataires te donne plus de chances d'avoir tout le monde en photo.


L'intérêt d'engager un second photographe


Il y a énormément d'avantages à avoir un second photographe sur un mariage : il peut varier les prises de vue et tenter des photos un peu plus audacieuses en se plaçant dans des endroits différents du photographe principal, puisqu'il sait que ce dernier va prendre les photos "attendues" par les mariés et qu'il peut donc expérimenter. Il peut également permettre de multiplier les clichés des invités notamment pendant le vin d'honneur.


J'ai eu la possibilité de travailler comme second photographe sur le mariage de Kateryna et Christophe, qui s'est déroulé au château du Bois d'Arlon. Durant le vin d'honneur, mon rôle était de me concentrer spécifiquement sur les invités pendant que le photographe principal assurait la séance couple et les différentes activités. J'ai donc pu consacrer l'intégralité du temps où les invités étaient à l'extérieur du château à les photographier, ce qui m'a permis de réaliser une galerie de portraits la plus exhaustive possible qui est venue compléter le travail du photographe principal.


Quelques photos que j'ai prises pendant les vins d'honneur de mes mariages


J'ai autant travaillé pour des mariés qui souhaitaient des photos de chaque invité quitte à réduire le nombre de portraits que pour des couples qui souhaitaient que je me concentre en particulier sur leur famille proche. Il n'y a pas de bon ou de mauvais choix, mais il vaut mieux avoir en tête qu'un grand vin d'honneur va impliquer des choix de la part de ton photographe, histoire de ne pas être déçu !


Il m'est arrivé de ne pas mettre en garde les mariés quant au fait que je ne pouvais pas leur promettre de réussir à photographier tout le monde pendant leur vin d'honneur, non pas parce que je voulais éviter le sujet, mais tout simplement parce que pour moi ça tombait sous le sens et qu'eux n'y avaient pas réfléchi. Il serait dommage que tu sois déçu parce que vous n'avez simplement pas pensé à discuter d'un point précis qui, rétrospectivement, te tenait beaucoup à coeur.


La nécessité de la communication


Comme je l'ai déjà souvent écrit sur ce blog (et encore plus souvent dit aux mariés avec lesquels je travaille), la communication est la clé d'une bonne collaboration. Certains couples se laissent porter et n'ont pas de desiderata particulier quant à leur prestation photo de mariage.


D'autres ont au contraire des attentes sur certains points : des pauses, des personnes importantes, des moments symboliques, des rituels, etc. Il est primordial d'évoquer ces attentes avec ton photographe, d'une part pour qu'il les aient en tête, d'autre part pour t'assurer que ces attentes sont réalistes. Par exemple, si tu as listé quarante poses que tu souhaites faire pendant ta séance couple de dix minutes, ton photographe ne pourra pas te satisfaire et tu risques d'être déçu alors que tes attentes sont objectivement irréalistes dans ce contexte particulier (dans ce cas, ton photographe te proposera un Day After pour se concentrer sur ces photos en particulier).


De la même manière, si tu as prévu un seul photographe, un vin d'honneur de deux heures, 200 invités, et que tu souhaites impérativement un portrait de chaque personne présente, tu dois te préparer à être déçu, non pas parce que ton photographe est mauvais, mais parce qu'il est impossible de mener à bien une telle tâche tout seul.


Il est donc important d'échanger avec ton photographe et de prendre le temps de réfléchir à ce qui est important pour toi. Peut-être t'apercevras-tu que tu n'as pas d'attente spécifique, et que tu es content de te laisser porter, et aucun souci si c'est le cas ! Si, au contraire, certains points sont importants pour toi, surtout penses à les aborder et à discuter de leur faisabilité avec ton prestataire.


C'est tout pour aujourd'hui ! Je vais nourrir ma merveilleuse mais bruyante enfant.


Tu peux retrouver des galeries de mariages que j'ai photographiés sur mon site. Si tu as des questions ou si tu veux des informations sur moi ou sur mes prestations, tu peux m'écrire via mon formulaire de contact.


A très vite,


Manon








20 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
bottom of page