top of page
  • Manon Douard

Mariage de Christophe et Kateryna au Château du Bois d'Arlon en Belgique

Dernière mise à jour : 16 déc. 2022

Bonjour toi,


Aujourd'hui, je reviens avec un nouvel article pour te montrer quelques extraits d'un mariage que j'ai couvert cette année, celui de Christophe et Kateryna au Château du Bois d'Arlon, en Belgique.


Cette prestation était un peu particulière, déjà parce que j'étais second photographe. L'avantage de cette position, c'est qu'on est là, à la base, pour suppléer au travail du photographe principal (il s'agit souvent de mariages avec beaucoup d'invités afin de s'assurer qu'il y ait des photos de tout le monde, par exemple). Cela me donnait une certaine liberté pour tester des angles de vue différents, pendant les préparatifs ou la cérémonie, par exemple. L'autre particularité de ce mariage, c'est qu'il a beaucoup plu, ce qui induisait pas mal de contraintes : peu de luminosité et une cérémonie laïque organisée en intérieur au lieu des jardins comme prévu initialement.


(Je sais que j'ai écrit un article sur pourquoi en photographie je préfère quand il fait gris, mais c'est quand il fait gris sans pluie. Et en plus c'est pas vrai tout le temps, par exemple le soleil peut revenir mais pas tout le temps sinon c'est pénible. Bref, en photographie, je préfère quand la météo fait ce qui m'arrange. Des trombes d'eau au moment des préparatifs, ça ne m'arrange pas, voilà.)


Qui dit luminosité particulière dit retouches photo adaptées. J'ai beaucoup écrit sur ce blog à propos du style de photographie de mariage Fine Art, vers lequel j'essaye généralement de tendre dans mes reportages photo de mariages. Sauf que ce style de photographie repose sur une ambiance et des teintes lumineuses. Bref, sur la lumière. Beaucoup de lumière. Or, si pour des raisons diverses, il y a peu de lumière sur un mariage (météo, choix des mariés, teintes de la décoration ou du lieu de réception, etc.) il faut bien que j'adapte la retouche de mes photos pour retranscrire au mieux l'atmosphère du mariage. C'est ce que je me suis efforcée de faire ici.


Les préparatifs de la mariée


Kateryna s'est préparée dans l'une des chambres du Château du Bois d'Arlon (je décris en détail ce domaine de mariage dans un article). La chambre était clairement assombrie par le ciel très noir et la pluie, je me suis donc efforcée de m'adapter à ces conditions de lumière particulièrement contraignantes, entre autres en privilégiant les clair-obscurs.


photo de la robe de la mariée pendant ses préparatifs de mariage

La mariée se prépare à enfiler sa robe le matin de son mariage

photo en clair obscur du détail des perles de la robe de la mariée

portrait de la mariée près d'une fenêtre le matin de son mariage

J'aime beaucoup cette photo. Je trouve que le clair-obscur apporte un côté intemporel, qu'il rapproche la photo de certaines peintures. Personnellement, ça me fait penser à Rembrandt (non pas que je me compare à ce peintre merveilleux, mais on parle "d'éclairage Rembrandt", c'est bien la preuve que côté contraste, les peintres n'ont pas attendu les photographes).


portrait en noir et blanc de la mariée. Elle porte sa robe et son voile devant une fenêtre au moment de ses préparatifs de mariage

La cérémonie laïque dans le petit théâtre du Château du Bois d'Arlon


La cérémonie laïque devait initialement se tenir dans les jardins du château, mais météo contrariante oblige, il a fallu se rabattre sur une cérémonie en intérieur. Je l'ai évoqué à plusieurs occasions, mais c'est à mon sens le grand avantage du château du Bois d'Arlon : il dispose d'un théâtre (rien que ça) dans lequel la cérémonie laïque peut être tenue si les mariés ne peuvent/veulent pas la célébrer en extérieur (à cause de la météo, s'il fait froid, s'il s'agit d'un mariage d'hiver ou simplement parce que les mariés préfèrent utiliser le petit théâtre).

Beaucoup de lieux n'ont pas, en intérieur, d'espace idéal où accueillir une cérémonie laïque si le lieu principal (les jardins, généralement) n'est plus accessible. Le Château du Bois d'Arlon est un des rares domaines sur lesquels je travaille à proposer une solution intérieure réellement adaptée à la tenue d'une cérémonie couverte en cas de besoin.


Une fois encore, nous voilà donc en intérieur, avec la difficulté supplémentaire que le théâtre est construit de telle sorte qu'il n'est pas toujours facile de circuler entre les allées pour photographier les mariés et les invités. Ajoute à cela que pour cette cérémonie spécifique, nous étions deux à la prise de vue, ce qui complexifie encore le travail puisqu'il faut se coordonner pour se gêner le moins possible (enfin, en l'occurrence, en tant que second photographe, c'était surtout à moi de gêner le moins possible le photographe principal).


un petit garçon est assis sur une chaise avant le débit de la cérémonie laïque

photo de dos d'une petite fille demoiselle d'honneur lors d'une cérémonie de mariage laïque

arrivée de la mariée lors d'une cérémonie de mariage laïque célébrée au Château du Bois d'Arlon en Belgique

Photo des mariés assis côte à côte durant leur cérémonie de mariage laïc

Portrait du marié souriant en regardant son épouse pendant leur cérémonie de mariage

Photo des mariés durant leur cérémonie laïque. La photo est prise du dessus, la mariée regarde l'objectif et souriant

(Je suis montée à l'étage. Mon ventre de femme enceinte et le claquement sonore de mes appareils que j'ai cognés dans le minuscule escalier en colimaçon ont fait des merveilles niveau discrétion. "Délicatesse" n'est pas un adjectif qui peut me définir.)


Portrait de la mariée qui éclate de rire pendant sa cérémonie de mariage laïc

Photo prise lors d'une cérémonie laïque de mariage célébrée dans le petit théâtre du Château du Bois d'Arlon en Belgique. La photo est prise du bout de l'année, on voit les mariés et les invités de dos.

Le petit théâtre est une pièce plutôt sombre (c'est le principe même d'un théâtre) dont les fauteuils, tapis et teintures sont rouge écarlate - une couleur magnifique mais, là encore, très éloignée de l'ambiance habituelle de mes photos. Chaque fois que je couvre une cérémonie dans cette pièce, j'essaye donc de retranscrire l'atmosphère feutrée du lieu et de valoriser ces teintes plus vives et sombres que la majorité des mariages sur lesquels je travaille.


Portrait du marié qui éclate de rire durant l'échange des voeux et des alliances

Photo du détail de l'épaule de la mariée. On voit son voile et les perles des manches de sa robe

Portrait de la mariée qui regarde son mari pendant qu'il lui dit ses voeux de mariage

Photo des mains des mariés tandis qu'ils échangent leurs alliances

Photo des mariés qui s'embrassent devant leurs invités après leur sortie de cérémonie de mariage

Le vin d'honneur sur la terrasse du Château du Bois d'Arlon


Après la cérémonie laïque, j'ai couvert le vin d'honneur des mariés, par une météo enfin devenue plus clémente, ce qui m'a permis de retrouver une retouche plus conforme à mon style habituel.


Photo du château du Bois d'Arlon pris depuis les jardins

Le ciel s'était (enfin) dégagé, permettant au vin d'honneur de se tenir en extérieur, sur la terrasse du château.


Evidemment qui dit vin d'honneur dit portraits, on ne se refait pas !



C'est la première fois que je fais une petite galerie des portraits faits pendant le vin d'honneur. Je pense le faire sur mes prochains articles quand j'évoquerai des mariages, c'est un bon moyen de te montrer à quoi ressemble cette partie de mes reportages de mariages.


Portrait de la mariée qui sourie en parlant à un de ses invités

Voilà pour ce joli mariage ! Si mes prestations photo pour ce type d'événements t'intéressent, tu peux consulter mon portfolio et/ou me contacter pour plus d'informations via le formulaire de mon site.


Depuis quelques jours, j'arrive à poser ma fille plus de trente minutes d'affilée (tous les parents du monde mesurent à quel point cette étape où ta progéniture tolère d'être ailleurs que sur toi est importante), je devrais donc être en mesure d'écrire plus régulièrement (je sais, comique de répétition, combien de fois ai-je écrit cette phrase ici).


A dans quinze jours, donc !

(je suis pas délicate, mais je suis optimiste)


Manon







32 vues0 commentaire
bottom of page