• Manon Douard

Reportage mariage à Metz et séance couple au jardin botanique


Bonjour toi,


Combien de fois dans l'histoire de ce blog me suis-je promis à moi-même de poster un article tous les quinze jours, pour au final ne pas le faire ? Trop souvent, je dirais. Mais ça pimente un peu ce blog, ces articles erratiques. Toujours se focaliser sur le positif.


Aujourd'hui, je reviens avec un reportage de mariage. Il y a quelques semaines maintenant, j'ai accompagné Caroline et Matthieu qui se sont dits oui en petit comité, dans la (très) belle mairie de Metz.


J'ai retrouvé Caroline chez ses parents pour ses préparatifs. La mariée s'est faite maquiller sous les toits, avant de redescendre dans sa chambre d'enfant pour y revêtir sa jolie tenue.






Moi ma chambre d'enfant ne ressemble à rien. Mes choix décoratifs totalement anarchiques conjugués à ma prodigieuse tendance à ne rien jeter - y compris mon herbier de 6e, parce qu'on sait jamais quand on peut avoir besoin de feuilles de romarin séchées - rendent impossible toute velléité photographique. Et puis de toute façon, depuis mon départ du domicile parental, mon frère a fait de ma chambre son annexe. Et puis j'ai pas de lit bateau. Chagrin.


La chambre de Caroline, en revanche, avec son grand miroir à dorures et le lit bateau en bois a constitué un très beau décor pour la dernière étape de l'habillage.






Après les préparatifs arrive le moment de la découverte des époux ! Caroline et Matthieu se sont rencontrés au jardin botanique de Metz : c'est donc là que nous nous sommes rendus tous les trois pour la découverte des mariés.


Je connais bien Metz, mais je n'avais encore jamais fait de séance photo dans le jardin botanique. Par habitude, j'ai tendance à chercher à éviter les jardins publics durant les weekends : ils sont souvent pris d'assaut, et les mariés peuvent ne pas être très à l'aise pour prendre des photos au milieu des gens. En l'occurrence, le jardin botanique de Metz étant le lieu de leur première rencontre, le symbole était suffisamment important et le lieu suffisamment beau pour qu'on prenne le risque d'un peu de monde !


Il s'avère que, miracle de la météo changeante de ces derniers jours ou conséquence de l'heure, il n'y avait presque personne dans le jardin, et nous avons pu faire des photos dans un environnement quasiment désert. Pour cause de timing un peu serré, nous devions être efficaces et rentabiliser autant que possible le temps que nous avions dans le jardin. C'est notamment pour ça que j'étais soulagée de constater que le jardin était peu fréquenté ce jour-là. En cas de photos dans un lieu avec de l'affluence, je suis parfois contrainte d'entrecouper la séance, pour permettre aux gens qui promènent de passer où ils le souhaitent (je ne vais pas bloquer tout un pan de la promenade pour faire des photos). Outre le fait que ça peut "couper" un peu l'élan de la séance, c'est surtout très chronophage, et je me réjouis de ne pas avoir eu à le faire pour cette séance !








Nous avons pu profiter tranquillement des allées ombragées, de la jolie roseraie et bien sûr de la façade, toute de briques rouges et de verre, de la grande serre du jardin.


Après la découverte, nous filons à la mairie de Metz et comme à Metz, le samedi, c'est jour de marché, j'ai traversé les étals avec mon harnais et mes appareils photos en m'efforçant de prendre l'air parfaitement décontracté.







Pour moi, la journée s'achève avec les photos du vin d'honneur, pris d'abord dans un petit jardin derrière la mairie, puis chez les parents de la mariée. L'avantage des mariages en petit comité, côté photo, c'est que j'ai moins de personnes à photographier, donc plus de temps pour faire des portraits de l'ensemble des invités.





Après les célébrations, retour à la maison pour terminer le vin d'honneur. L'occasion de prendre en photo les grands-parents qui ont rejoint les festivités, et de faire quelques photos en amoureux avant que je reparte.







Dernière photo de ce reportage : un moment de tendresse d'un couple qui s'aime depuis plus de cinquante ans.


C'est tout pour aujourd'hui ! La haute saison bat son plein, mais j'espère tenir mon rythme d'un nouvel article de blog toutes les deux semaines. Rendez-vous en octobre pour voir si j'ai tenu cet objectif estival !


Tu peux retrouver davantage de photos de ce joli mariage par ici. Pour avoir plus d'informations sur mes tarifs, tu peux consulter la page dédiée, ou me contacter !


A l'occasion de ce mariage, je suis partie du côté de Metz, en Moselle, mais je travaille également en Meurthe-et-Moselle, en Meuse, en Belgique ou au Luxembourg. Je vais où le souhaitent mes mariés !


A dans deux semaines (on y croit)


Manon





21 vues0 commentaire