• Manon Douard

L'album photos de mariage : le faire soi-même ou passer par son photographe de mariage ?

Mis à jour : sept. 4

Lorsqu’on se met en recherche d’un photographe de mariage, on est souvent ébahis par l’offre pléthorique existant actuellement. On est aussi parfois ébahis par... Le prix.



Du coup, quand on passe en revue avec son photographe de mariages les options potentielles en plus de sa prestation « de base », on est tenté de faire l’impasse sur l’album de mariage qu’il propose : trop cher, pas nécessaire, « on verra plus tard ».


Quand on réfléchit, on peut se le demander : quel avantage vais-je trouver à commander un album de mariage hors-de-prix à mon photographe, plutôt que me le faire tout seul sur photoweb/monalbumphoto/insérezicilaréférencesouhaitée ?


Est-ce qu'on peut se contenter du numérique quand il s'agit de photos ?


Personnellement, j'aime les albums photos, ça rentre dans le cadre d'une passion que j'ai globalement pour la papeterie et les carnets qui envahissent mes étagères. Mais même en admettant que cette passion ne soit pas partagée par tout le monde, s'il y a bien une occasion pour laquelle il peut être compréhensible de vouloir un bel album photo, c'est son mariage.


Je vais essayer dans cet article d’étudier le pour et le contre des deux options : faire son album soi-même ou passer par son photographe de mariage. J'estime que mon point de vue est relativement objectif puisque, photographe professionnelle moi-même, j'ai pourtant passé des années à réaliser mes propres albums photos.


Les avantages à faire son album soi-même


1) Le prix


C’est l’argument qui emporte généralement l’adhésion : faire faire un livre photo par son photographe, ça a un coût. C'est assez logique, puisqu'il faut prendre en compte aussi bien les matériaux que le temps passé par le photographe pour sa réalisation. Pour le prix d’un seul de ces albums de mariage « professionnels », on se dit qu'on pourra en commander deux sur des sites destinés aux particuliers.


Vous aurez même la possibilité de créer des albums personnalisés, puisque si vous payez moins cher, il vous sera possible de réaliser plusieurs albums dont vous adapterez le contenu en fonction du destinataire : parent, grand-parent, frères et sœurs, etc. Je l’ai fait à mon propre mariage, et il m'aurait été compliqué de réaliser plusieurs albums s'ils avaient été faits par ma photographe, faute de budget.


2) La rapidité


A partir du moment où on reçoit ses clichés, il est possible de commander rapidement son album, pour peu qu'on soit disposé à passer plusieurs heures à en confectionner la maquette. Il est donc possible de passer commande quelques jours après réception des photos. Passer par son photographe, comparativement, prendra possiblement plus de temps, notamment parce qu'il faudra peut-être faire des allers-retours successifs pour modifier la maquette avec lui jusqu’à obtenir exactement le résultat souhaité.


3) Les joies de la gestion de budget


Comme le dit si poétiquement mon mari, « un mariage, c'est un fichier Excel ».


On aimerait toutes et tous ne pas avoir à choisir entre tel ou tel poste de dépense, mais la réalité du budget nous rattrape bien rapidement !


Résultat? Il faut trancher. Je parle par expérience personnelle, mais je pense que beaucoup se reconnaîtront dans mes propos. Cas de figure classique : tu as défini une enveloppe destinée à ta prestation de photographie. Le tarif du photographe définit entre autres son temps de présence à tes côtés le jour J et le nombre de photos qu’il te restituera. Tu seras donc tenté, et c’est bien normal, de préférer avoir un temps de présence plus important le jour J, et davantage de photographies, quitte à faire l’impasse sur l’album et te dire « on verra plus tard ».


J’ai moi-même fait le choix de réaliser mon album toute seule lors de mon mariage. J’avais néanmoins l’avantage d’être déjà passionnée de photographie et d’avoir déjà réalisé pas mal d’albums de famille (avec un goût douteux pour mes premières œuvres.... mais je spoile la section suivante !).


En conclusion, cela ne sert à rien de se voiler la face : évidemment qu'il est plus avantageux en termes de prix de réaliser son album de mariage soi-même.


Pour autant, maintenant que je suis du côté des photographes professionnels, je mesure les avantages qu’il peut y avoir à faire réaliser son album par son photographe de mariage, et j'aimerais les passer en revue avec toi !


Les avantages à faire réaliser son album par son photographe de mariage


1) La qualité des matériaux


En tant que photographe professionnelle, je peux travailler avec des sociétés spécialisées qui travaillent exclusivement avec des professionnels de l’image. Je peux donc avoir accès à une gamme de matériaux qui ne seront a priori pas accessibles à mes mariés en tant que particuliers. Je ne parle ici pas uniquement du papier – même si, évidemment, quand il s’agit de photographies, cela compte énormément – mais également des supports : couvertures d’albums, tailles des albums, accessoires, boîtes décoratives, etc. C’est un peu mon magasin de jouets à moi.


Il est évident qu’un album fait sur des sites à destination des particuliers et un album réalisé par un professionnel avec des spécialistes de ce type de support n’aura pas les mêmes finitions – et heureusement, il faut tout de même que l’écart de prix se justifie ! On peut bien sûr considérer que ça n'est pas très important, mais étant donné qu'un album est le seul souvenir "concret" qu'on retire de ses photos de mariage, la question de la qualité de ce support doit être posée.


2) Réaliser un album, ça ne s’improvise pas


Tu vas me dire : téléchargez des photos sur un site et les organiser page par page, merci Manon, mais à partir du moment où je sais utiliser Internet, je sais le faire. C’est vrai. Mais (je sais, tu l'attendais) réaliser une maquette d’album harmonieuse, en prenant en compte les couleurs, le cadrage des différentes photographies, ça ne s’improvise pas.


Si tu as l’habitude de réaliser régulièrement tes propres albums à l’occasion de tes vacances ou d’évènements familiaux, par exemple, et si tu as un goût pour l’image et pour ce type de réalisation, tu t'en sortiras effectivement très bien ! Encore faut-il avoir déjà un peu d’expérience car les premiers jets sont parfois peu flatteurs (ayons une pensée émue pour mon album photos de 2014 réalisé à l’occasion de mon voyage en Australie et qui a cumulé toutes les tares possibles : cadrages douteux, retouches étranges et pages décorées ambiance savane)


Sobriété. Elégance. Heureusement, ma photogénie naturelle relève clairement le niveau.


Pour ceux qui n’auraient pas l’habitude de ce genre de réalisations (beaucoup de monde quand même, donc), réaliser une « jolie » maquette peut s’avérer plus difficile que prévu. Il faut choisir les photos (n’en garder que 80 sur un reportage global de 600 clichés sera une première étape longue et douloureuse), puis agencer tes photos pour raconter l’histoire de ta journée tout en créant un ensemble harmonieux qui retranscrira l’ambiance de ton mariage. Le tout en choisissant un support cohérent avec tes photos.


C’est évidemment possible, mais ça n’est pas nécessairement « facile », contrairement à ce qu’on pourrait penser de prime abord. C’est fastidieux, et c’est surtout assez long si on n’en a pas l’habitude. Pas sûr qu’au lendemain de ton mariage, tu aies envie de te consacrer à cette activité, et ça serait dommage de ne pas avoir d'album, non pas par choix, mais plutôt par flemme de s'en occuper une fois le mariage passé et la pression liée à l'évènement retombée !


A titre d'exemple, je me suis mariée en mai, et j'ai fait mes albums en décembre. Voilà voilà.


3) Ton photographe a l’avantage de connaître ton reportage


Avant de te transmettre tes photos de mariage, ton photographe a passé des heures à trier tes photos et à les retravailler (un reportage de 500 photos pour moi, c’est au minimum une journée rien que pour le tri). C’est un euphémisme de dire qu’il les connaît, à force.


Dans ces conditions, il lui sera plus facile de retenir les plus emblématiques pour créer ton album. Si je prends mon exemple, je serais très certainement moins à l’aise si je devais un jour créer un album avec des photos qui ne sont pas les miennes, dont je n’aurais pas fait la retouche ni le tri.


De plus, ton photographe a à sa disposition tous les outils nécessaires s’il a besoin d’harmoniser les retouches d’une sélection de clichés afin de créer pour ton album un ensemble cohérent. Recadrage, modifications éventuelles… Contrairement à toi, il peut tout faire, et rapidement, puisque c’est son métier.


Conclusion : il n’y a pas de bon ou de mauvais choix.


Deux pages pour en arriver là.

Ne me remercie pas, ça m'a fait plaisir.


Il y a, du bon et du moins bon dans les deux options. C'est un arbitrage.


Le « home-made » est à mon sens une bonne alternative si :

- Tu as envie de passer du temps à revivre tes souvenirs en confectionnant ton album de photos de mariage (ce qui peut être une activité très sympa à faire seul ou à deux).

- Tu te sens capable d'obtenir un résultat à la hauteur de tes attentes, parce que tu es sûr de ce dont tu as envie et tu sais le réaliser.


Si tu ne te reconnais pas dans les deux situations ci-dessus, je pense que tu devrais au moins considérer l'éventualité d'un album fait par ton photographe, au risque de te retrouver avec une réalisation au moins aussi qualitative que mon album savane-australienne.


A toi de voir !


Manon


Si tu veux voir mon travail sur mes mariages, c'est par ici !

Si tu veux me contacter pour discuter de ton projet de mariage (ou me donner ton opinion sur mon magnifique album photo australien), c'est par là !

CONTACT

manon.douard@outlook.fr

0678204135

RÉSEAUX

SOCIAUX

facebook

instagram

flickr