• Manon Douard

Fine Art, Moody, Reportage : les différents styles de photographies de mariage

Salut, toi !


J'ai discuté récemment avec une copine qui se marie et qui m'a demandé conseil pour choisir son photographe de mariage. On en est venues à discuter des différents styles de photographie de mariage, et je me suis dis qu'un article à ce sujet pouvait être intéressant !


C’est l’une des grandes questions à se poser au moment de chercher un photographe de mariage : de quel style de photo ai-je envie ? Cela passe évidemment par la prise de vue elle-même, le cadrage, les poses choisies, mais aussi par le style que l’on va donner aux photographies en post-production (le développement, donc).


Beaucoup de mes mariés ont du mal à me décrire les photos qui leur plaisent. La photographie étant un art elle est, comme tous les arts, soumise à interprétation : on peut être touché par une photo sans savoir dire pour autant ce qui nous plaît ou nous déplaît.


Pour autant, je pense qu'il est important pour toi, si tu cherches un photographe de mariage, de pouvoir différencier quelques grands styles de photographie de mariage pour mieux cerner tes envies pour ton grand jour ! Je te propose donc un petit tour d'horizon.


Le Moody


Le style dit « Moody » joue sur les contrastes de la photo. L’objectif : utiliser la lumière pour créer un effet contrasté, crépusculaire. Les teintes utilisées sont souvent des ocres, des beiges et des verts désaturés qui peuvent même tirer sur le doré. Contrairement à d’autres styles de développement, le Moody joue également sur des hautes lumières peu accentuées : les blancs apparaissent couleur crème, rappelant eux aussi ces teintes beiges et ocres. Les noirs, au contraire, sont profonds. Ces choix de couleurs donnent un aspect rétro aux photographies. Cela créé aussi une atmopshère particulière, une ambiance de coucher de soleil.



A qui ça s’adresse : le Moody joue beaucoup sur les contrastes, donc sur les matières. Le vieux bois d’une table, la dentelle d’une robe, du lin, du feuillage sont autant d’éléments qui seront sublimés par ce type de retouche, qui en accentuera le côté bohème et rétro. Niveau atmosphère, si tu recherches une ambiance romantique avec un charme un peu désuet, le Moody est pour toi !


Pourquoi il faut faire attention : c’est un parti pris esthétique marqué, donc le thème de ton mariage et « l’ambiance » doivent s’accorder avec l’esprit rétro du Moody pour un rendu optimal. L'atmosphère crépusculaire du Moody crée un aspect mis en scène et moins spontané que d'autres types de retouches. Il faut donc t'assurer que ce style s'accordera avec l'esprit de ton mariage.


Le Fine Art


Le style qu’on appelle « Fine Art » joue également sur la lumière, cette fois pour créer une ambiance très lumineuse. Les teintes de la photo sont le plus souvent pastel pour un rendu très doux : on retrouve des tons beige clair, rose poudré, vert d’eau ou bleu pastel. Là où le Moody peut faire ressortir des couleurs plus soutenues, les compositions Fine Art utilisent des teintes claires et lumineuses. Les blancs sont ici « vraiment » blancs, et au contraire du Moody, il y a peu de zones sombres dans la photo. Là encore, et pour conserver un ensemble harmonieux, les photos présenteront des teintes uniformes, a priori pastel. Là où le Moody joue avec les effets de texture, le Fine Art a tendance à « lisser » les photos : grain de peau moins visible, lumière blanche et uniforme, teintes unies.



A qui ça s’adresse : étant donné que le Fine Art va créer une harmonie de teintes pastel, ce style s'accorde très bien avec des mariages mettant l'accent sur ces couleurs : les mariages « blancs », c’est-à-dire dont la décoration comporte une dominante de fleurs blanches ; les mariages dont les couleurs principales comportent du vert d'eau ou du rose poudré, par exemple.


Pourquoi il faut faire attention : Comme ce style accentue le côté pastel, les mariages très colorés se prêteront sans doute moins bien à l’exercice. De même, si tu souhaites jouer sur des effets de texture (style urbain, par exemple), ce style de développement risque de te paraître trop « lisse ». Enfin, le Fine Art cultive une atmosphère traditionnelle et classique, avec ses robes très blanches et ses couleurs douces : assure-toi que ce rendu convient à tes envies et à ton thème de mariage !


Une petite comparaison :


Voici une de mes photos que j'ai retouchée d'abord pour la rapprocher du style Moody, puis du style Fine Art :



Voici maintenant deux palettes reprenant les couleurs de chacune des deux photos :


Palettes réalisées sur le site Colordot

Le cliché d'origine a été pris en fin de journée vers 18h00, au mois d'août. Tu constates que la photo de gauche donne l'impression d'une lumière de fin de journée typique du Moody (d'ailleurs, la palette correspondante possède essentiellement des teintes beiges et ocres), là où celle de droite possède une lumière plus blanche et lisse. Les contrastes sont également plus importants sur la photo de gauche.


Le style reportage/documentaire


Ce qu’on appelle le style reportage, ou « documentaire » décrit davantage une approche de la photographie de mariage qu’une technique en tant que telle. Il s’agit ici, comme dans un documentaire, de « raconter le réel » : se fondre dans le décor afin de favoriser la spontanéité des sujets. L’idée est d’éviter les photos « posées ». On retrouve beaucoup de photos en noir et blanc dans cette approche, ce qui lui donne un aspect classique et intemporel. Ici, on retrouve comme dans le style Moody une volonté de jouer avec les contrastes et les jeux de lumière (Le noir et blanc permet une grande marge de manoeuvre dans ce domaine).



A qui ça s’adresse : aux personnes qui recherchent un maximum de spontanéité dans leur reportage de mariage, tout en conservant une certaine classicité dans le style de développement. Les contrastes sont accentués, mais le noir et blanc possède un côté intemporel. Dans l’absolu, quel que soit ton projet de mariage, ce style peut te convenir si tu recherches un maximum de spontanéité !


Pourquoi il faut faire attention : même si évidemment le style documentaire n’exclut pas la couleur, il privilégie tout de même le noir et blanc. A garder en tête si tu as prévu un thème de mariage pour lequel la couleur est importante, ou si cet aspect de tes photos te tient à coeur.


Les trois courants que je viens de te présenter ne résument pas à eux seuls la photographie de mariage (et heureusement). Beaucoup de photographes ont un style qui emprunte des caractéristiques de plusieurs courants à la fois ; d'autres changent de style au cours de leur carrière. A toi, donc, de trouver celui dont le style correspondra le mieux à tes envies !


Toutes les photos présentées dans cet article sont les miennes, que j'ai retouchées pour les besoins du sujet. Si tu veux voir mes propres reportages de mariage, c'est par ici ! Si tu veux en savoir plus sur moi, c'est par là !


Bon courage à toi dans ta recherche !


A bientôt,


Manon

CONTACT

manon.douard@outlook.fr

0678204135

RÉSEAUX

SOCIAUX

facebook

instagram

flickr