• Manon Douard

Day After dans les Vosges

Bonjour toi,


Aujourd'hui, j'ai envie de te raconter un Day After un peu aventureux que j'ai réalisé dans les Vosges, à plus de deux heures de trajet de chez moi : un petit périple !



Je t'ai déjà parlé de la différence entre un Day After et une séance d'engagement, mais au cas où, je me permets un petit rappel. Lorsque j'accompagne des couples pour leur mariage, je peux être amenée à réaliser une séance photo avec eux, soit avant le mariage en tenues "de ville" (une séance d'engagement, qui est tout simplement une séance couple classique), soit après le mariage en tenue de mariés (le Day After).


Le Day After a souvent une atmosphère particulière, parce qu'on remet ses tenues de mariage et qu'on se permet parfois de choisir un lieu un peu grandiose pour faire ses photos. Pour ma part, je m'autorise des photos plus posées que ce que j'aurais tendance à rechercher lors d'une séance couple plus classique. Le plus souvent, comme le Day After suit le mariage, je connais déjà le couple que je photographie, et le lien de confiance déjà bien établi permet d'être d'autant plus à l'aise lors de la séance pour réaliser des clichés plus posés.



Cet automne, j'ai donc fait un Day After dans les Vosges avec Hélène et Thomas, dont j'avais photographié le mariage. Ils avaient envie d'une séance à l'atmosphère hivernale, près de la Cascade du Tendon, dans les bois. C'était très amusant de jouer sur des tonalités et des contrastes assez sombres, on sortait totalement de l'atmosphère de leur mariage !


Le principe du Day After, c'est qu'il demande une certaine logistique. Là où une séance photo plus classique ne nécessite pas de préparation particulière, il faut ici mettre les tenues de mariés, ce qui implique parfois de se changer sur place. Pour cette séance, nous avons dû improviser parce que Covid oblige, il n'était pas possible d'utiliser les toilettes du petit restaurant qui se trouvait sur les lieux. Il n'était pas possible d'y manger non plus, heureusement nous avions improvisé un pique-nique de qualité - j'avais même fait un gâteau à la banane, et tu ne connais pas mes compétences culinaires mais sache que, vraiment, si je fais un gâteau, c'est un investissement émotionnel réel et important, parce que je suis ultra nulle en cuisine.


Une fois en tenues de mariés, j'ai demandé à Hélène et Thomas de réaliser toute une série de cascades audacieuses, comme marcher sur les sentiers humides sans tomber (la robe est blanche, on n'avait pas le droit à l'erreur) ou s'installer sur les rochers de la cascade vraiment glissants. Évidemment, la clé dans ce genre de situation reste la communication, afin que les mariés ne fassent que ce qu'ils se sentent l'envie - et la capacité - de faire. J'avais repéré ce fameux rocher en face de la cascade sur lequel j'ai proposé de les faire asseoir, mais entre l'humidité du dit rocher sur lequel j'avais peur qu'ils glissent et le fait que la vue en contrebas pouvait clairement susciter un sacré vertige, je me suis assurée avec eux qu'ils se sentaient de le faire, pour ne pas les mettre en difficulté et ne pas générer de stress (et de risques) inutiles.



J'avais la chance d'avoir à mes côtés des gens prévoyants : tu aperçois sur cette photo la jolie fausse-peau-de-mouton qu'Hélène et Thomas avaient amené et qu'ils ont utilisé chaque fois qu'ils devaient s'assoir, à la fois pour ne pas tâcher leurs vêtements et pour ne pas avoir trop froid - 13° en moyenne ce jour-là quand même, avec beaucoup d'humidité dans l'air près des chutes d'eau, donc pas la température la plus adaptée pour être épaules nues dans sa robe de mariée !


Évidemment, fidèle à moi même, lieu magnifique ou pas, j'ai fait quelques portraits et - là encore sans surprise - ce sont mes photos préférées de la journée !



Après les chutes d'eau, nous nous sommes un peu promenés sur les sentiers pour profiter de l'ambiance hivernale de la forêt vosgienne.


Nous avons conclu la journée par beaucoup d'audace puisque Thomas a accepté pour les beaux yeux de sa douce d'aller faire trempette dans l'eau vraiment froide de la cascade !



Si tu as envie de faire un Day After :

1) C'est vraiment une très bonne idée, je trouve vraiment ça très amusant à faire, je ne saurais donc trop te le conseiller.

2) N'hésite pas à me contacter pour en discuter !


J'espère que ce petit article t'a donné envie de sauter le pas du Day After si tu y pensais, et que ça t'a permis d'y voir un peu plus clair sur le déroulé de ces séances un peu particulières ! Si tu le souhaites, tu trouveras sur mon site plusieurs galeries de mariages ainsi que des galeries de séances photos. Tu peux aussi retrouver plus de photos du Day After d'Hélène et Thomas ici.


A plus tard,


Manon

17 vues0 commentaire