• Manon Douard

Choisir son photographe de mariage : trois questions à se poser

Mis à jour : sept. 4

Le moment fatidique : tu es en train de préparer ton mariage, et tu dois maintenant choisir tes prestataires, entre autres, ton photographe. Et là : Ô désespoir, nous sommes vraiment très nombreux, et globalement, on va tous de dire la même chose : on est gentils, et on fait de jolies photos. Sauf qu'il te faut trancher ! Je te propose donc trois questions à te poser pour préciser ton choix.


(Nota : je ne vais pas parler ici de la variable monétaire. Un mariage, c'est avant tout un budget, et évidemment sur ce plan, nous ne sommes pas tous égaux. Ceci étant dit, les interrogations que je partage avec toi dans cet article sont à mon sens valables quelle que soit la gamme de prix qui est la tienne, dès lors que tu aspires à solliciter un photographe professionnel.)


Question n°1 : est-ce que tu as confiance en ton photographe ?


J’ai tendance à penser qu’il s’agit là du point le plus important : le feeling. Tu n'en as pas nécessairement conscience si tu ne l’as pas encore vécu, mais au-delà des photos, tu t’apprêtes à choisir une personne qui va être près de toi cinq à dix heures de ta journée de mariage, soit davantage que tous tes autres prestataires. Davantage également que ta maman ou tes témoins. Globalement, la seule personne qui va être plus collé à toi le jour J que ton photographe, c'est ton conjoint. Voilà, voilà.


Cette personne, que tu ne connais pas encore, va donc être près de toi lors de moments très intimes – préparatifs, découverte des mariés, séance couple, etc. Des moments que tu vas avoir envie de vivre en étant à l’aise et en confiance, ce qui ne sera possible que si tu as tissé avec ton prestataire une relation de bienveillance et de confiance mutuelle.

Ici, une photo prise lors du mariage d'Hélène et Thomas. Comme tu le constates, je cadre vraiment très près d'Hélène pour prendre ce portrait : il est donc essentiel qu'elle me fasse confiance et qu'elle ne se sente pas oppressée, sinon elle passerait un mauvais moment et les photos seraient ratées.


Evidemment, le feeling que tu auras avec tel ou tel prestataire dépendra avant tout de ton caractère et de celui de ton photographe, tu seras peut-être plus à l'aise avec quelqu'un de calme et de posé, ou au contraire de pétillant et d'exubérant (coucou). Il y a cependant des qualités universelles : est-ce qu’il est bienveillant ? Est-ce que tu te sens à l’aise lorsque tu discutes avec lui ? Est-ce que tu te sentiras capable de lui dire s'il fait ou propose quelque chose qui ne te plaît pas ? Est-ce qu’il est rassurant ? Sois sûr(e) de répondre à l’affirmative à toutes ces questions avant d’avancer avec quelqu’un.

Tu vas me dire : "et les photos, dans tout ça ?"

Bah, les photos, elles vont aussi dépendre de ton lien avec ton photographe, justement. Evidemment, il y a l’aspect technique, et j’y reviendrai plus tard dans cet article, mais l’aspect relationnel est primordial. A priori, tu n’as pas l’habitude de poser – bienvenu(e) à toi dans ce grand club qui rassemble 99% des mariés ! – ce sera donc le travail de ton photographe de te faire te sentir suffisamment à l’aise pour que tu sois naturel et parvienne même à oublier sa présence lors de moments d’émotion. Tu n’as pas envie d’être emprunté ou gauche le jour J sous prétexte que la personne qui t’accompagne te met mal à l’aise (cela peut être tout à fait inconscient de sa part, il y a juste des personnalités qui s’accordent moins bien que d’autres).

Une bonne photo, c’est un photographe (de rien) et un modèle. Le meilleur photographe du monde aura des difficultés infinies à obtenir un résultat correct si son modèle ne lui fait pas confiance. La photo sera toujours bonne techniquement, c’est vrai, mais l’émotion qui s’en dégagera ne sera pas au rendez-vous. Or, ce qui va t’intéresser lorsque tu re-regarderas tes photos de mariage, c’est de revivre les émotions du Jour J. Tu seras bien plus sensible aux larmes de tes parents, aux sourires de tes amis ou aux éclats de rire de tes invités qu’à la pertinence de la balance des blancs de tel ou tel cliché.

Photo prise lors du mariage de Lisa et Jérémy


Conclusion : n’avance pas avec un photographe « qui a l’air un peu froid/distant/intimidant mais qui fait de belles photos. » Tu dois être convaincu(e) aussi bien par le travail que par l’humain, si tu veux être serein(e) à ton mariage. Je te conseille évidemment des échanges de vive voix : si tu peux rencontrer ton prestataire, c’est idéal. Sinon, des échanges téléphoniques ou vidéo me paraissent nécessaires pour valider ton choix.


Enfin, je te suggère, si ton budget et ton temps te le permettent, d’organiser une séance d’engagement avec ton photographe : ça sera l’occasion de te familiariser avec son travail et le rôle de modèle, afin d’être plus serein le jour J ! ça sera aussi l’occasion de commencer votre collaboration sans pression et en petit comité, ce qui est toujours rassurant (pour toi comme pour le photographe d’ailleurs).

Séance d'engagement de Lucie et Maxime


J’ai choisi de traiter l’aspect relationnel en premier parce que je pense que c’est le fer de lance d’une collaboration réussie, mais il faut évidemment se pencher sur le style de photographie en tant que tel.


Question n°2 : quel style de retouches veux-tu pour tes photos de mariage ?


J'ai déjà écrit un article visant à te présenter les différents styles de retouches que tu peux trouver en photographie de mariage. Il s'agit maintenant de te demander lesquels te plaisent et, surtout, dans quelle mesure.


La "tyrannie" des réseaux sociaux


Les réseaux sociaux ont tendance à promouvoir des styles assez marqués sur le plan esthétique parce que ce sont souvent les photos qui sont retouchées de cette manière qui sont promues sur ces plateformes ou dans les magazines spécialisés. Le Moody, par exemple, a totalement envahi Instagram en quelques années. Je n’ai rien contre cette approche (quoi que, quand je vois 150 photos consécutives qui semblent avoir été prises au coucher de soleil en pleine savane au Kenya, j’avoue que l'ambiance terre brûlée, je sature un peu), mais je trouve dommage que son omniprésence oblitère la diversité qui existe en termes de style chez les photographes de mariage.


Malgré l’impression que les réseaux sociaux peuvent renvoyer, beaucoup de photographes sont en réalité à mi-chemin entre plusieurs approches (je me classe dans cette catégorie), avec un parti pris moins affirmé que ce qu’on voit généralement sur Internet ou dans les magazines spécialisés. Cela ne veut pas dire qu’ils sont moins bons, ils font simplement un choix esthétique moins marqué et, comme c’est moins « vendeur » sur des réseaux comme Instagram ou Pinterest, on les voit moins. Ce n’est pas un mal, mais c’est important pour toi d’en tenir compte. Tu peux ne pas avoir les mêmes envies concernant une photo très retouchée destinée à tes réseaux sociaux, et 400 photos d'un reportage de mariage destiné à ta famille et à tes proches.


Quelle que soit la conclusion de tes réflexions, sois simplement sûr de faire ton choix en fonction de tes propres goûts, et surtout pas en fonction de « ce qui se fait/ne se fait pas en ce moment » ou de ce qui est « instagramable ». Je ne vais pas te reprocher de vouloir partager des clichés qui vont faire rêver les autres : c’est humain. Garde simplement à l’esprit qu’une fois cette période de diffusion effrénée passée, c’est toi et toi seul qui regarderas tes photos de mariage : soit sûr que c’est toi qu’elles fassent rêver. Trouve un photographe dont tu es absolument sûr d’aimer le style, et ce y compris dans 10, 20, 30 ans.


Prendre en compte son thème de mariage


De même, demande-toi si l’ambiance que tu souhaites à ton mariage sera en accord avec le style de photographie que tu souhaites. Les choix artistiques de ton photographe de mariage vont conférer à tout le reportage une ambiance particulière. Ce ton sera très différent selon que tu as choisi un photographe qui fait du Moody, du documentaire ou du Fine Art. Assure-toi que l’ambiance de ton mariage sera mise en valeur comme tu le souhaites par ton photographe. Par exemple, si tu as choisi une décoration très colorée, et que tu adores le style de certains photographes qui ne font presque que du noir et blanc, peut-être n’est ce pour autant pas le meilleur choix pour toi si ce que tu aimes, c’est justement la couleur.

Evidemment, les photographes peuvent adapter leur post-production à tes envies, mais on est humain, et forcément meilleurs dans ce qu’on maîtrise et ce qu’on aime visuellement. Autant, donc, choisir d’entrée quelqu’un dont le style correspond à tes désirs. N’hésite pas non plus à demander aux photographes si tu pourrais voir un de leur reportage complet, afin de te faire une idée de l’ambiance générale de leurs clichés.


On en arrive à la dernière question, qui m'a été inspirée par des cas vécus dans mon entourage en faisant ce métier :


Question n°3 : est-ce que ton photographe a changé de style dernièrement ?


Cette question est importante, en particulier si tu as une idée arrêtée de ce que tu veux. Un photographe, comme n’importe quel artiste, accorde son travail à ses envies ou à son humeur. Il a le droit d’évoluer, voire de faire un virage à 180° parce qu’il se lasse de son style (coucou Picasso, qui est passé de ses périodes bleue et rose au cubisme).

Deux salles deux ambiances


Même si c'est rarement aussi marqué, un photographe peut très bien changer diamétralement de style d'une saison à l'autre. Ce qui est son droit le plus strict, d'ailleurs.


Sauf qu'étant donné que tu signes généralement ton contrat photo plusieurs mois avant ton mariage, il te faut anticiper. Ton photographe pourra souhaiter développer ton reportage avec ses nouveaux goûts, qui peut-être ne te correspondent pas. Discutes-en avec lui pour être sûr que vous êtes sur la même longueur d’ondes ! Tu ne peux pas lui reprocher d’avoir envie de changement, mais tu as tout à fait le droit de te mettre d’accord avec lui sur ce que tu recherches, quitte à ne pas poursuivre la collaboration si vous ne trouvez pas un compromis qui satisfasse les deux parties. Après tout, l’art est subjectif.


J’espère que cet article t’aura aidé à y voir un peu plus clair et à mieux cerner tes envies pour ton mariage !


A bientôt,


Manon

CONTACT

manon.douard@outlook.fr

0678204135

RÉSEAUX

SOCIAUX

facebook

instagram

flickr