• Manon Douard

3 étapes pour définir son budget son mariage

Bonjour toi,


Aujourd’hui, on va parler d'argent.


Toi-même tu sais que l'année 2020 est une année compliquée, je me suis donc dit : c'est le moment de penser économies !


Sur les groupes de mariage, je constate une certaine détresse chez les futurs mariés quand il s'agit de raisonner budget, parce qu'ils ne savent pas trop par où commencer. Je te propose donc une petite réflexion personnelle sur le sujet.


Nota : je précise évidemment à toutes fins utiles que je ne suis pas wedding planner - je sais, quel scoop renversant - et que donc, cet article ne saurait se substituer à l'expérience et les compétences de quelqu'un dont c'est le métier d'organiser des mariages.


Ce qu'on a tous fait pour "se faire une idée des dépenses de son mariage" (et qui n'avance souvent pas à grand-chose)


Écumer les sites, blogs et forums de mariage, "regarder les prix qui se pratiquent sur internet" pour se faire une idée de combien il serait raisonnable de dépenser pour tel ou tel prestataire. Et se retrouver encore plus perdu, parce qu'en matière de prix de prestations de mariage, tout existe.


Savoir qu'une robe te coûterait 10 euros chez H&M et 10 000 euros chez Chanel ne va pas spécialement t'aider à savoir si c'est raisonnable d'acheter ton coup de cœur 180 euros. C'est un peu la même idée pour les prestataires de mariage.


Si tu souhaites travailler avec moi, le prix de ma prestation n’aura pas les mêmes conséquences sur ton budget si tu as prévu de dépenser 5000 ou 50 000 euros pour ton mariage.

- Dans le premier cas, ma prestation sera a priori trop chère par rapport à ton budget global (ou alors tu auras des photos mais tu devras faire manger tout le monde chez Flunch, et ce n'est peut-être pas vraiment ton projet pour cette journée).

- Dans le second cas, le prix de ma prestation te paraîtra au contraire peu cher comparé à ton budget global.


Donc, il te faut un budget. Comment faire ? Je te propose trois étapes :


Étape numéro 1 : fixe-toi une enveloppe globale de mariage

(tu pourras toujours la revoir plus tard)

(et a priori tu vas la revoir plus tard, et sans doute à la hausse, plaisir.)


Comptes-tu dépenser 10 000 ou 30 000 euros dans ton mariage ? C’est la première chose à déterminer, autant pour répartir les différents postes de dépenses que pour te fixer une limite (préparer son mariage, c'est se confronter à des choix cruciaux et décider par exemple si ces roses exotiques à 5 euros l'unité sont absolument nécessaires ou si cette prestation photobooth-western-country qui a l'air super sympa est pertinente par rapport à ton thème champêtre).


Et là, je pose la question : est-ce réellement une bonne idée ?


A ce stade, tu ne seras sans doute pas très précis, mais tu sais a priori si tu seras plus proche des 5000, 10 000 ou 30 000 euros d'enveloppe totale.


Une fois que tu as cette information, on rentre dans le vif du sujet :


Étape numéro 2 : fais une liste la plus exhaustive possible de l'ensemble des dépenses que tu comptes faire pour ton mariage, pour les répartir par "poste de dépense".


Bien sûr, quand je parle de poste de dépenses, il y a des choses auxquelles tu vas penser tout de suite : le traiteur, le lieu, la robe et le costume, par exemple.


Sauf que ce qui est compliqué avec un budget de mariage, c'est qu'il n'est pas constitué que de "grosses dépenses" facilement identifiables.


Plein de petits détails et éléments viennent s'y greffer : une boîte pour tes alliances, des guirlandes pour ta salle, le photobooth-western qui finalement s'est révélé totalement pertinent, etc. qui mis bout à bout risquent de plomber ton budget si tu ne les as pas anticipés.

Excellent exemple de la dépense non-prévue par Manon à son mariage : les jolis rubans du jeu du bouquet. Acheter 15 rubans de 3 mètres de longueur en satin/en dentelle/dans une matière cheloue mais toute à fait instagramable (le danger des inspirations Pinterest, je te jure), ça peut vite faire un petit budget.


Je te conseille donc de prévoir un budget "déco" dans ton enveloppe, pour y caser tous les petits accessoires que tu vas glaner à droite et à gauche et qui vont soudain représenter 300 euros.

Je n'avais personnellement pas du tout prévu de budget déco au début de mes recherches de prestataires, donc j'avais à peu près de quoi louer cette chaise.


Étape numéro 3 : répartis tes différents postes de dépenses en fonction de ton enveloppe globale


Arrivé ici, tu as donc a priori ton enveloppe globale + une liste de postes de dépenses à peu près exhaustive.


Bienvenue dans la meilleure partie : le super jeu des pourcentages.


L'idée ici, c'est de décider quel pourcentage de ton budget global chaque poste de dépense représente : 10% ? 20% ?


Si tu as 20 000 euros de budget mariage, et que tu as décidé que ton photographe représenterait 10% de ton enveloppe, alors tu as 2000 euros maximum de budget photo. Une fois que tu as ce montant maximum en tête, il devient tout de suite plus facile de faire une sélection de prestataires par rapport à cette limite que tu t'es fixée (et, potentiellement, de renoncer à ce photobooth-western, sois raisonnable).


Très bien Manon, dans ce cas, donne-moi le pourcentage moyen de chaque poste de dépense, parce que je n'ai pas fait BAC+6 événementiel, donc concrètement, je n'en sais fichtre rien de quel poste doit représenter quel pourcentage du budget.


Effectivement, ça serait beaucoup plus simple d'avoir une répartition moyenne des postes de dépenses d'un mariage, sauf que je n’ai pas trouvé cette information sur Internet. Il y a bien une étude Xerfi sur le marché du mariage en 2020 mais elle coûte 1800 euros alors, je t'aime beaucoup, mais c'est non.

(Et puis le marché du mariage en 2020, il a pris tarif, pas besoin de payer 1800 balles, je te donne l'info, et elle est gratuite. De rien.)


Mais je m'égare.


Pas de statistiques trouvables sur le net, donc.


Cependant, comme je suis une femme pleine de ressources, j’ai quand même un exemple à te donner : la répartition des postes de dépenses de mon propre mariage. C’est un peu la même idée qu’un sondage, sauf qu’il est constitué exclusivement de moi-même.


C’est mieux que rien, sois pas dans le jugement.

Et en plus, c'est gratuit.


Voici donc la répartition des dépenses de mon mariage :


Tu vas constater sur ce schéma une vérité générale : la plus grosse part du budget de ton mariage sera a priori occupée par le traiteur et par la location de la salle : les prestataires restants se partageront le reste. La manière dont tu souhaites répartir l'ensemble des postes dépend vraiment de toi, mais je pense qu'avoir un exemple concret peut aider.


Une fois que tu as - dans les grandes lignes - défini la répartition de ton budget :

  • Identifie tout de suite le ou les postes les plus importants pour toi. Ceux sur lesquels tu ne veux pas transiger (la photo, les fleurs ou la déco, par exemple).

  • De la même manière, identifie le ou les postes sur lesquels tu es prêt(e) à faire des concessions si besoin, pour financer les postes plus importants pour toi.

Pour ma part, j'avais clairement mis le poids du corps sur la photographie, et j'ai compensé en taillant dans mon budget fleurs et dans mon budget vins (j'adore le cidre doux, j'aime pas le champagne, laisse-moi te dire que j'aurais mis tout le monde au Champomy que ça m'aurait pas empêché de dormir).


Le poste de dépense Photographie


La photo de mariage est le seul domaine où je vais m'autoriser à te donner une statistique basée sur ma seule expérience : en ce qui concerne 'mes' mariages, je pense qu'en moyenne, la part du budget alloué à la photographie est de 6 à 8%.


Bien sûr, ça ne veut pas dire que tu ne peux pas dépenser plus ou moins pour ton photographe de mariage, mais ça te donne un point de comparaison qui peut peut-être t'aider dans ta recherche.


Au final, on en revient toujours à la citation de ce grand homme qu’est mon mari : « Un mariage, c’est un tableau Excel. »

Et, sur cette citation pleine de poésie et de romantisme, je te dis à plus tard !


Manon

CONTACT

manon.douard@outlook.fr

0678204135

RÉSEAUX

SOCIAUX

facebook

instagram

flickr