Photographie de mariage montrant les mariés arrivant à leur vin d'honneur. Ils marchent avec leurs témoins qui agitent des fumigènes blancs

Photographe de mariage
à Saint-Nazaire

J'ai grandi près de Nantes, en Loire-Atlantique. Petite fille, je me souviens surtout des promenades à Pornic pour manger des glaces au bord de la mer. Après plusieurs années loin de la région, j'y reviens aujourd'hui en temps que photographe de mariage pour accompagner des mariés qui choisissent de célébrer leur joli jour dans la région.

portrait de la mariée durant ses préparatifs le jour de son mariage

Les modalités de chaque prestation photo sont adaptées aux besoins des mariés lors de nos différents échanges et de l'évolution de leur envies (et de leur planning). Je commence toujours par présenter mes trois formules principales de 6h, 9h et 12h de présence le jour du mariage. Généralement, l'une de ces trois formules convient, mais il arrive que les mariés aient des envies particulières qui nécessitent de réfléchir ensemble à l'élaboration d'un devis sur-mesure.

Les photos sont remises aux mariés dans les deux à trois semaines après l'événement (c'est l'objectif que je me fixe, en tout cas !) Je mets à leur disposition une galerie en ligne regroupant l'ensemble des photos, et je leur transmets un petit coffret contenant des tirages et la clé USB de leur reportage. De mon côté, je m'efforce de conserver les reportages de mariage aussi longtemps que possible pour leur restituer en cas de besoin.

Une fois le reportage remis, je m'assure systématiquement de l'accord des mariés (et de leur satisfaction, surtout) avant de diffuser des photos de leur mariage sur mes réseaux sociaux ou mon site. Je souhaite pouvoir communiquer sur des prestations réussies, donc des prestations qui ont satisfait les mariés. Je trouve aussi important dans le cadre d'une relation de confiance d'attendre leur aval pour diffuser des photos.

photo d'une mariée s'apprêtant à lancer son bouquet le jour de son mariage

MARIAGE

Charly & Romain

Mariage de Jeanne et Malo (329 sur 702).jpg

MARIAGE

Malo & Jeanne

Mariage d'Olivia et Cyril-359.jpg

MARIAGE

Olivia & Cyril

Mon approche en photographie de mariage

En tant que photographe professionnelle, je suis évidemment très attentive à la qualité technique des photos, leur cohérence, et mon objectif est toujours de remettre aux mariés un reportage harmonieux et qualitatif. Mais j'ai gardé de ma propre recherche d'un photographe pour mon mariage la conviction qu'une relation de confiance et de bienveillance avec son prestataire est indispensable au bon déroulement de la journée. Avoir une personne compétence a ses côtés, c'est bien. Se sentir accompagnée et soutenu en cas de stress ou de questionnements le jour J, c'est encore mieux.

Je communique beaucoup avec l'ensemble des couples qui me font confiance, et je multiplie les échanges en fonction de leurs envies et de leurs besoins. Deux rendez-vous sont indispensables : le premier correspond au premier échange qui permet de borner la prestation et de nous assurer mutuellement de notre capacité à travailler ensemble en harmonie (il est normal que, de par mon caractère un peu... Expansif, je ne convienne pas à tous les couples !) Le second rendez-vous "obligatoire" a lieu quelques jours/semaines avant le mariage : il vise à valider le planning définitif, récupérer toutes les adresses, toutes les informations dont j'ai besoin pour le jour J. Mon rôle est d'accompagner les mariés, pas de les solliciter pour des questions logistiques que je peux anticiper.

Côté technique photo, je privilégie l'approche reportage, qui consiste à valoriser des clichés spontanés. J'alterne généralement, selon le moment de la journée et les sujets que je photographie, entre une approche discrète pour être le moins vue possible, et des conversations avec les invités pour les mettre à l'aise et désacraliser l'image qu'on peut avoir des photos de mariage. L'écrasante majorité de mes clichés sont en couleur, mais j'aime beaucoup le noir et blanc quand le sujet et la composition de la photo s'y prête (des textures particulières ou des clair-obscurs par exemple).

Mes premiers pas de photographe de mariage à Nantes, puis à Saint-Nazaire

J'ai grandi dans la région de Nantes, et j'y ai découvert la photographie. Pendant plusieurs années, les photos sont restées un loisir que je pratiquais en parallèle de mes études, puis de ma vie professionnelle. J'ai énormément photographié les rues de Nantes ou le Passage Pommeraye. Lorsque j'ai quitté la région pour mes études, j'ai persisté dans la photographie, jusqu'à décider de me reconvertir après mon mariage.

La photographe qui m'a formée à la photographie de mariage étant bretonne, c'est en Bretagne que j'ai eu la chance de couvrir mes premiers mariages gratuitement en tant que second photographe en formation. Et ayant grandi en région nantaise, c'est en Loire-Atlantique que j'ai couvert mon tout premier mariage en tant que photographe professionnelle.

J'ai redécouvert ma région et la Loire-Atlantique en particulier à travers mon métier de photographe, qui me permet de découvrir ou redécouvrir des lieux grâce aux mariés pour qui je travaille. Saint-Nazaire, que je connaissais mal avant ma reconversion, fait aujourd'hui partie des villes où je me rends régulièrement dans le cadre de mes prestations photo.

photo d'une bague de fiançaille posée dans un écrin en velours rose

Se marier autour de Saint-Nazaire

Si tu es originaire de Saint-Nazaire ou de la région de la Loire-Atlantique, et que tu souhaites revenir à tes racines pour t'y marier, tu vas très probablement te mettre en recherche d'un lieu de réception pour célébrer cette belle journée. C'est une recherche que j'ai moi-même effectué il y a quelques années, après avoir admis que se marier sur la terrasse de la Fraiseraie à Pornic et manger des glaces toute la journée n'est pas un planning de mariage raisonnable (j'ai des ambitions simples, comme tu le vois, marcher en bord de mer/manger, la définition d'une bonne journée pour Manon).

Je me mariais, donc, en périphérie de Nantes, et j'ai dressé une liste des lieux que j'aimais le plus dans la région. Au final, je me suis mariée à 300 mètres de chez mes parents, dans le petit château en bordure du village, donc les lieux que j'ai religieusement listé pendant des semaines ne m'a servie à rien, mais du coup je la partage avec toi avec plaisir : elle se révélera peut-être utile avec quatre ans de retard, on ne sait jamais !

 

En Loire-Atlantique, je peux citer le château de la Poterie, le château de la Pigossière ou le Gîte de la Filature d'Angreviers. A l'époque de mon mariage, j'avais aussi repéré le château du Vair et le château du Challain (comme tu le vois, je rêvais petit). J'avais visité le château de la Bretonnière qui comporte, de mémoire, une magnifique allée bordée de rhododendron. J'ai repris ma liste de lieux de mariage, et j'espère avoir l'occasion de tous les visiter dans le cadre d'un reportage de mariage !

Blog

Pour en savoir plus sur moi, tu peux aussi consulter mon blog. Tu y trouveras des articles sur mes prestations photo ou sur le monde du mariage en général. J'y parle aussi de culture photo, de mode de mariage, d'organisation, bref, d'un peu tout ce qui m'intéresse !

photo des packagings proposés aux mariés dans le cadre des prestations de photographie de mariage. La photo représente la boîte fournie aux mariés lors de la remise de leur reportage contenant des tirages leur clé usb et un peu de lavande. La boîte est gravée à leurs noms

Se connaître
pour se faire confiance

Tout contact avec un couple commence par un échange de vive voix : chez moi (ça me donne une excuse pour faire des gâteaux) ou par téléphone. Ces échanges sont indispensables pour que je cerne les envies des mariés mais surtout pour qu'ils s'assurent qu'ils se sentent en confiance avec moi. Impossible de s'engager sur une prestation aussi importante sans prendre le temps de vérifier qu'on est tous sur la même longueur d'ondes !